Mot(s) clé(s) ou expression :







  RĂ©fĂ©rentiels interrĂ©gionaux en soins oncologiques de support

Depuis 2010, l’Association Francophone pour les Soins Oncologiques de Support (AFSOS) organise, en collaboration avec les RĂ©seaux RĂ©gionaux de CancĂ©rologie (RRC), l’Ă©laboration et l’actualisation de rĂ©fĂ©rentiels interrĂ©gionaux (RIR-SOS).
Ces référentiels sont présentés et validés chaque année lors des Journées Référentiels Réseaux (J2R).

> Voir les RIR-SOS sur le site de l’AFSOS

Pour 2018, les thĂ©matiques de travail retenues et les coordonnateurs des groupes sont les suivants :

THEMES RETENUS COORDINATION DU THEME COORDINATION

Place des infirmières libérales dans l'accompagnement

Carol (Alsace)

Marion SERPEAULT

Le deuil

RCA (aquitaine)

Isabelle LOMBARD
Ophélie SOULIE

Effets de la radiothĂ©rapie au niveau pulmonaire 

OncoLor (Lorraine)

Jean-Christophe FAIVRE

Corticotherapie et cancérologie

OncoPL (Pays de la Loire)

Oana COJOCARASU
Catherine NAVEAU

Limite des thérapies ciblées

OncoCentre (Centre)

Pierre COMBE


Liste des thèmes à mettre à jour :
THEMES RETENUS

Biphosphonates

Place des thérapies complémentaires

Symptômes articulaires liés aux traitements du cancer

Les réunions sont téléphoniques.
Les travaux, initiĂ©s avant l’Ă©tĂ©, s’achèveront lors des J2R Ă  CHARTRES les 13 et 14 dĂ©cembre 2018.



  Projet rĂ©gional “Thrombose et Cancer”
Depuis octobre 2013, sous l’égide de l’ARS Poitou-Charentes, le réseau Onco-Poitou-Charentes participe, avec l’OMEDIT (Observatoire du MEdicament, des Dispositifs médicaux et de l’Innovation Thérapeutique) et les URPS Médecins, Pharmaciens, Infirmiers (Unions Régionales des Professionnels de Santé) à un groupe de travail sur le thème « Thrombose et Cancer ».
L’objectif est d’optimiser la prise en charge des patients atteints de cancer et de Maladie Thrombo-Embolique Veineuse (MTEV), afin d’éviter les ruptures dans leur parcours de soins.
En effet, 10 à 15% des patients atteints de cancer développent une MTEV et des études autopsiques ont même révélé jusqu’à 50% de MTEV. Il s’agit de la 2ème cause de décès chez ces patients, après le cancer lui-même.

Actions mises en Ĺ“uvre

1. EnquĂŞte en ligne sur la connaissance des recommandations

Une 1ère enquête, portée par les URPS en février 2014, avant toute action ciblée, a permis d’objectiver le niveau insuffisant de connaissance des recommandations chez les professionnels de santé libéraux.
Globalement, 19% des 231 répondants déclaraient avoir connaissance de recommandations nationales ou internationales sur la prise en charge des thromboses chez les patients cancéreux : 36% des médecins (N=85), 13% des pharmaciens (N=38) et 9% des infirmiers (N=108). Les pratiques étaient conformes aux recommandations dans 54% des cas (N=222), avec respectivement 53%, 47% et 56% selon les professions.
La 2ème enquête, réalisée en juin 2015, après sensibilisation des professionnels, a pu montrer l’impact positif des actions menées.
Les recommandations étaient alors connues de 42% des 183 répondants : 64% des médecins (N=18), 49% des infirmiers (N=100) et 25% des pharmaciens (N=65). Les pratiques étaient conformes aux recommandations dans 73% des cas (N=168), avec respectivement 82%, 78% et 63% selon les professions.

2. Réunions d’information des professionnels

De mars à mai 2014, des réunions pluridisciplinaires ont été organisées dans chacun des 5 territoires sanitaires du Poitou-Charentes : Poitiers le 12/03, Angoulême le 01/04, Parthenay le 08/04, La Rochelle le 15/04 et Royan le 20/05.
Elles se sont déroulées suivant le même programme : épidémiologie et physiopathologie de la MTEV en cancérologie, les recommandations et leur application, résultats de l’enquête URPS en ligne, table ronde sur les mesures à mettre en œuvre.
Ces réunions ont rassemblé 312 participants (192 infirmiers, 89 pharmaciens et 31 médecins).

3. Plaquettes d’information

En 2014, le groupe a élaboré 2 plaquettes sur la gestion du traitement anticoagulant chez les patients cancéreux avec MTEV, l’une à destination des professionnels et l’autre à destination des patients. Ces plaquettes ont été diffusées par voie postale aux professionnels libéraux, via les URPS, et hospitaliers, via le réseau régional de cancérologie. Elles sont également en ligne sur le site web des partenaires.

4. Module e-learning

A partir de 2015, le groupe a travaillé à la construction d’un module d’e-learning, visant à diffuser les recommandations de prise en charge et à améliorer les pratiques professionnelles. Finalisé en octobre 2016, ce module de 25 questions est disponible sur le site web de chaque partenaire.

5. Publications

Le groupe de travail tient à valoriser les différentes actions menées en Poitou-Charentes. A ce jour, un article est en cours de soumission et un poster a été présenté au 6ème Congrès National des Réseaux de Cancérologie (Amiens 10/2015).

Participants au groupe de travail

  • Dr Paul LECHUGA, Directeur de la SantĂ© Publique Ă  l’ARS
  • Dr Gilles CHAPELLE, Pharmacien coordinateur de l’OMEDIT
  • Dr Claire MORIN-PORCHET, Coordinatrice du rĂ©seau Onco-Poitou-Charentes
  • Dr Claude BERRARD, TrĂ©sorier de l’URPS MĂ©decin
  • Dr Philippe BREGERE, PrĂ©sident de l’URPS Pharmacien
  • Mme Isabelle VARLET, PrĂ©sidente de l’URPS IDE
  • Dr AurĂ©lie FERRU, Oncologue au CHU de Poitiers
  • Dr Rafik BELHADJ, MĂ©decin Vasculaire au CHU de Poitiers
  • Michel BUORS, LEO Pharma
  • Jean-Luc DUCROCQ, LEO Pharma

Ce projet reçoit le soutien institutionnel de LEO Pharma

Contact : Dr Claire MORIN-PORCHET